Nouveauté

Mois du film documentaire

Localisation : Médiathèque de la CCFG
Catégorie : Conférence
  • - Le 13/11/2018 de 20:00 à 21:30

Le cinéma documentaire de création appelle à la réflexion sur notre société et suscite le débat citoyen. C'est pourquoi la médiathèque de la CCFG s'associe à Savoie-biblio et à la Manifestation nationale « le Mois du film documentaire » afin de proposer une projection de film documentaire, suivie d'une rencontre avec la cheffe-monteur Laeticia Rodari.

 

Le projection se déroulera le mardi 13 novembre à partir de 20h.

 

Les grands hommes

Réalisation : Anne-Charlotte Sinet-Pasquier

2015 – France – 52 minutes

Nichée au cœur du quartier de La Plaine, à Clermont Ferrand, la salle Diderot est le théâtre de luttes nombreuses. Luttes d'enfants, luttes de vieillards, luttes de champions aux grands espoirs. Depuis près de 100 ans, au centre de cette « zone sensible », jeunes et vieux de toutes origines viennent se frotter les uns aux autres à l'intérieur d'un cercle millénaire tracé sur le sol. Dans ce corps à corps ancestral, ils découvrent leur force, leur douceur, ou comment devenir un fils, un père, un frère... Et s'efforcent de devenir à leur tour, des « grands hommes ». Une histoire de filiation et de transmission.

 

 

« À l'ère du virtuel que reste t-il à nos corps ? La lutte est le plus vieux sport du monde. Depuis des millénaires, des hommes s'affrontent de cette façon, à mains nues, au centre d'un cercle tracé sur le sol. Aujourd'hui, cette pratique ancestrale peut sembler d'un autre âge. Pourtant, les jeunes des quartiers continuent d'affluer vers la salle Diderot pour venir se frotter les uns aux autres, « pour de vrai ». Ici, on se touche, à pleines mains. On se pousse, on s'empoigne, on se porte...Ici, comme nulle part ailleurs, ils viennent éprouver leur peur, leur courage. Et aussi la tendresse. Où s'apprend la tendresse ? J'ai été émue par cette façon tranquille et douce de se toucher entre hommes, de se « pétrir », comme une pâte humaine. Qu'est-ce que ça modèle en eux et entre eux ? Dans ce cercle de combat, j'ai ressenti une grande sécurité. »

Anne-Charlotte Sinet-Pasquier

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs